Cimetière juif profané: «On a l'impression qu'une armée est passée», constate François Hollande

MEMOIRE Le Président de la République a tenu, ce mardi, un discours ferme à Sarre-Union après la profanation du cimetière juif...

— 

Le Président de la République François Hollande accompagné notamment de l'ambassadeur d'Israël en France Yossi Gal, du Grand Rabbin de Strasbourg René Gutman, du maire de Sarre-Union Marc Sené au cimetière juif profané de Sarre-Union, le 17 février 2015.
Le Président de la République François Hollande accompagné notamment de l'ambassadeur d'Israël en France Yossi Gal, du Grand Rabbin de Strasbourg René Gutman, du maire de Sarre-Union Marc Sené au cimetière juif profané de Sarre-Union, le 17 février 2015. — AFP

Retourner à l’article