Toulouse: La fausse alerte à la bombe les conduit à la barre du tribunal

FAITS DIVERS Deux trentenaires sont jugés le 5 mars en comparution immédiate après la fausse alerte de samedi soir qui avait amené à l'évacuation d'un appart hôtel et d'une pizzeria de Labège...

— 
Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — Fred.Scheiber

Retourner à l’article