Otage japonais décapité: «Nous ne pardonnerons jamais aux terroristes», prévient le Premier ministre Shinzo Abe

DJIHAD Le second otage japonais enlevé en Syrie a été exécuté...

— 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe à son arrivée à son bureau le 29 janvier 2015 à Tokyo
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe à son arrivée à son bureau le 29 janvier 2015 à Tokyo — TORU YAMANAKA AFP

Retourner à l’article