Otage: La Jordanie attend toujours une preuve de vie de son pilote aux mains de Daesh

TERRORISME L'organisation Etat islamique ne s’est plus manifestée depuis l'expiration de l'ultimatum menaçant de tuer le pilote jordanien si une djihadiste irakienne n’était pas libérée…

— 

Montage en date du 28 janvier 2015 de portraits du pilote jordanien Maaz al-Kassasbeh et de l'Irakienne Sajida al-Rishawi
Montage en date du 28 janvier 2015 de portraits du pilote jordanien Maaz al-Kassasbeh et de l'Irakienne Sajida al-Rishawi — AFP

Retourner à l’article