Metz: Trois mois de sursis requis pour deux médecins après la mort d'un nouveau-né

SANTE Deux médecins d'une clinique privée de Metz étaient jugés pour homicide involontaire sur un nouveau-né mort en 2005 d'une infection bactérienne...

—