Centrafrique: une employée de l'ONU libérée, une humanitaire française toujours otage

— 

Des soldats de la force Eufor en patrouille à Bangui, le 19 janvier 2015 en RDC
Des soldats de la force Eufor en patrouille à Bangui, le 19 janvier 2015 en RDC — AFP

Retourner à l’article