En Meuse, Essilor à la pointe des verres pour grands malvoyants

— 

Un employé contrôle un verre avant de lui appliquer un traitement anti-reflets, au laboratoire d'Essilor, à Ligny-en-Barrois (Meuse), le 19 janvier 2015
Un employé contrôle un verre avant de lui appliquer un traitement anti-reflets, au laboratoire d'Essilor, à Ligny-en-Barrois (Meuse), le 19 janvier 2015 — Jean-Christophe Verhaegen AFP

Retourner à l’article