PSG-Evian (4-2): Les trois raisons qui montrent que Paris n’est pas encore guéri

FOOTBALL Malgré sa victoire contre les Savoyards, le PSG n’a pas forcément brillé…

— 
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et l'ETG le 18 janvier 2015.
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et l'ETG le 18 janvier 2015. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Retourner à l’article