Prise d'otages de Vincennes: «Une personne a voulu partir, il lui a tiré dans le dos»

— 

Les otages du supermarché casher de la porte de Vincennes, évacués par le 9 janvier 2015 à Paris
Les otages du supermarché casher de la porte de Vincennes, évacués par le 9 janvier 2015 à Paris — Thomas Samson AFP

Retourner à l’article