Après trois jours sanglants, la France se prépare à une «manifestation inouïe»

— 

Un homme dépose des fleurs devant l'épicerie juive porte de Vincennes, au lendemain de la prise d'otages par Amedy Coulibaly qui a fait 4 morts
Un homme dépose des fleurs devant l'épicerie juive porte de Vincennes, au lendemain de la prise d'otages par Amedy Coulibaly qui a fait 4 morts — Kenzo Tribouillard AFP

Retourner à l’article