Les jihadistes plus nuisibles à l'islam que les caricatures, selon le Hezbollah

— 

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, s'exprime devant ses partisans dans la banlieue sud de Beyrouth, le 3 novembre 2014
Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, s'exprime devant ses partisans dans la banlieue sud de Beyrouth, le 3 novembre 2014 — - AFP

Retourner à l’article