Charlie Hebdo: Valls annonce «plusieurs interpellations» et «des gardes à vue»

— 

Le préfet de police Bernard Boucault et le Premier ministre Manuel Valls devant Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à Paris
Le préfet de police Bernard Boucault et le Premier ministre Manuel Valls devant Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à Paris — Kenzo Tribouillard AFP

Retourner à l’article