«Le Rassemblement», ce parti prêt à céder son nom à l’UMP à trois petites conditions…

POLITIQUE Depuis son arrivée à la tête de l’UMP, Nicolas Sarkozy n’a pas caché qu’il aimerait changer le nom de son parti…

— 
Benjamin Bouly Rames, Taimaz Szirniks AFPTV

Retourner à l’article