Olympique Lyonnais: «La pression est dans les gênes du club», reconnaît Gonalons

FOOTBALL Le capitaine de l’OL avoue que la défaite à Saint-Etienne a été difficile à digérer…

— 

Le Lyonnais Maxime Gonalons et le Stéphanois Max-Alain Gradel, le 30 mars 2014 à Gerland.
Le Lyonnais Maxime Gonalons et le Stéphanois Max-Alain Gradel, le 30 mars 2014 à Gerland. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Retourner à l’article