Jérusalem: incendie criminel dans une école symbole d'une possible coexistence

La ministre israélienne de la Justice Tzipi Livni a promis dimanche "zéro tolérance" au lendemain de l'incendie d'une classe d'une école bilingue arabe-hébreu de Jérusalem, symbole d'une possible co-existence entre Israéliens et Palestiniens.

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

Il n’y a aucun commentaire pour cet article.

Retourner à l’article