FN: Marine Le Pen avance le chiffre de 4.000 jihadistes français

— 

La présidente du Front National, Marine Le Pen, le 11 novembre 2014 à Châlons-en-Champagne
La présidente du Front National, Marine Le Pen, le 11 novembre 2014 à Châlons-en-Champagne — François Nascimbeni AFP

Retourner à l’article