Jérusalem : Le Palestinien qui avait tiré sur une figure de l’extrême droite israélienne a été abattu

JERUSALEM «Le Palestinien a été éliminé à son domicile dans le quartier d'Abou Tor à Jérusalem par une unité des forces spéciales de la police», a précisé un porte-parole israélien...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Pascal978

    Je lis dans l’article que ce palestinien était soupçonné d’avoir tiré sur Yéhuda Glick. Avait-on des preuves de sa culpabilité ? Ne pouvait-on pas le capturer vivant ? Comment peut-on condamner quelqu’un sans procès ? Comment un état de droit peut légitimer de telles liquidations ?

  • ysa123

    Pascal, vous êtes victime de la négligence du journaliste qui a rédigé cet article. La police israélienne a essayer d’arrêter le palestinien, quand les policiers sont entrés chez lui a abou tor il a ouvert le feu sur les force de l'ordre et a été tue dans l’échange de tir. Personnellement je n'aurai pas utilise les termes "a été abattu" pour cette situation.

  • supergogo

    Suspect d'être suspect ? Dans certains pays, cela suffit parfois à des poursuites judiciaires. Mais si le suspect est attrapé lors de cette poursuite, le procès et l'exécution de la peine sont immédiats. Quelle "justice" rondement menée !

  • justenpassant

    Il faudra bien qu'un jour ou l'autre l'accès au Mont du Temple soit libre pour tous.
    Et pourquoi pas, il faudra bien reconstruire le Temple.

Retourner à l’article