Marussia, l'écurie de Jules Bianchi, sur le point de se faire racheter par des Anglais

FORMULE 1 L'écurie russe, en difficultés financières, pourrait être sauvée par deux frères britanniques, prêts à faire une offre de 70 millions d'euros...

— 

Le pilote de Marussia Max Chilton lors du GP de Russie, le 12 octobre 2014.
Le pilote de Marussia Max Chilton lors du GP de Russie, le 12 octobre 2014. — ALEXANDER NEMENOV / AFP

Retourner à l’article