Le tribunal autorise les salariés à modifier les fiches Wikipédia de leurs chefs

PROCES Un ex-journaliste de France 24 poursuivi pour diffamation après avoir modifié la fiche Wikipédia d'un de ses chefs a été relaxé...

—