L'univers clandestin des «maras», ces gangs d'Amérique centrale

— 

Les tatouages d'un membre de la Mara Salvatrucha, le 30 septembre 2014 à Tegucigalpa
Les tatouages d'un membre de la Mara Salvatrucha, le 30 septembre 2014 à Tegucigalpa — Orlando Sierra AFP

Retourner à l’article