Ebola: «La capacité de réponse la plus rapide et la plus adaptée, c'est les militaires»

DÉCRYPTAGE Barack Obama a décidé d’envoyer quelque 3.000 militaires américains en Afrique de l'Ouest pour faire reculer l'épidémie d'Ebola...

— 

Des employés de la Croix-Rouge guinéenne, vêtus de combinaison de protection, transportent le corps d'une victime du virus Ebola, le 14 septembre 2014 à Conakry
Des employés de la Croix-Rouge guinéenne, vêtus de combinaison de protection, transportent le corps d'une victime du virus Ebola, le 14 septembre 2014 à Conakry — Cellou Binani AFP

Retourner à l’article