Marseille: «Extrême indignation» de la famille du juge Michel

JUSTICE François Checchi condamné en 1988 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du juge Michel bénéficie depuis lundi d'un régime de semi-liberté. La famille du juge s'y était formellement opposée...

—