Droit à l'oubli: Wikipedia craint les «trous de mémoire» sur internet et crie à la censure

HIGH TECH La décision mise en cause a été prise par la Cour de justice européenne de Luxembourg, qui a estimé que les particuliers avaient le droit de faire supprimer des résultats du moteur de recherche Google les liens vers des pages comportant des informations personnelles périmées ou inexactes...

—