Interpellation à Beyrouth d'un présumé kamikaze français

TERRORISME le Français aurait reconnu durant son interrogatoire être venu au Liban pour y commettre un attentat suicide à l’instigation des jihadistes ultra-radicaux de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL)...

— 

Une vue Beyrouth, en avril 2014.
Une vue Beyrouth, en avril 2014. — JOSEPH EID / AFP

Retourner à l’article