VIDEO. L'UMP pousse Copé vers la sortie

POLITIQUE Officiellement, les cadors de l'UMP lui demandent de se «mettre en retrait» du parti le temps que l'affaire Bygmalion soit résolue. Mais sa présidence est menacée...

— 

Jean-François Copé le 24 avril 2014.
Jean-François Copé le 24 avril 2014. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Retourner à l’article