Lagarde: la crise en Ukraine peut avoir «de lourdes conséquences»

— 

Christine Lagarde, le 30 avril 2014 au siège du Fonds Monétaire international (FMI) à Washington
Christine Lagarde, le 30 avril 2014 au siège du Fonds Monétaire international (FMI) à Washington — Mandel Ngan AFP

Retourner à l’article