Olivier Roellinger: «En 2050, se nourrir de la mer, ce sera avant tout manger des algues»

INTERVIEW Le chef étoilé, qui milite pour la préservation des ressources marines, pense que les algues peuvent être une source importante d’alimentation dans le futur…

— 

Le chef Olivier Roellinger à Cancale.
Le chef Olivier Roellinger à Cancale. — AFP PHOTO FRED DUFOUR

Retourner à l’article