Cancers du rein à l’usine chimique

Statistiques alarmantes. Un toxicologue du CNRS, le Pr Henri Pezerat, a découvert que le taux de cancers du rein chez les ouvriers de l’usine chimique Adisseo de Commentry (Allier) est « plus de vingt fois supérieur à la moyenne nationale ». Depuis 1994,

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

Il n’y a aucun commentaire pour cet article.

Retourner à l’article