Air Lib : les salariés perplexes sur leur reclassement

Accusé par les salariés d’Air Lib d’avoir précipité la mort de la compagnie, en la privant de sa licence d’exploitation, Gilles de Robien reprend la main. Le ministre des Transports se veut « relativement optimiste » sur le sort du personnel. Et résolu à

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

Il n’y a aucun commentaire pour cet article.

Retourner à l’article