L’angoisse distillée au compte-gouttes

Dark Water, le nouveau Nakata (lire interview), terrifie, sans la moindre effusion de sang. Et presque sans un mot. Juste par son atmosphère délétère, par son traitement des sentiments de culpabilité et d’abandon. Car on compatit pour cette jeune femme,

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

Il n’y a aucun commentaire pour cet article.

Retourner à l’article