Burn-out chez les médecins: «J’ai frôlé la cata»

— 
Un médecin ausculte un petit garçon
Un médecin ausculte un petit garçon — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Retourner à l’article