« L’Ethiopie ne peut accepter l’instauration d’un régime somalien qu’il ne contrôle pas »

— 

Les troupes gouvernementales somaliennes ont affirmé vendredi avoir infligé de lourdes pertes aux miliciens des tribunaux islamiques sur le front de Baïdoa (sud-ouest) où, selon un responsable et des témoins, elles ont reçu l'appui de chars éthiopiens.
Les troupes gouvernementales somaliennes ont affirmé vendredi avoir infligé de lourdes pertes aux miliciens des tribunaux islamiques sur le front de Baïdoa (sud-ouest) où, selon un responsable et des témoins, elles ont reçu l'appui de chars éthiopiens. — AFP/Archives

Retourner à l’article