Mailly: Hollande et le patronat, c'est «un peu le syndrome de Stockholm»

— 

Le numéro un de FO, Jean-Claude Mailly, a estimé dimanche que François Hollande était "le président des entreprises" et qu'il souffrait "un peu" du "syndrome de Stockholm" vis-à-vis du patronat.
Le numéro un de FO, Jean-Claude Mailly, a estimé dimanche que François Hollande était "le président des entreprises" et qu'il souffrait "un peu" du "syndrome de Stockholm" vis-à-vis du patronat. — Kenzo Tribouillard AFP

Retourner à l’article