Municipales 2014: L’accord UMP-UDI-MoDem a du mal à être digéré

POLITIQUE Dissidences, menaces de dissidences, guerre au sein de l'UDI, interprétations divergentes de la répartition des élus: l'accord semble avoir été signé dans la précipitation…

— 

Nathalie Kosciusko-Morizet (au centre, UMP), Marielle de Sarnez (à gauche, Modem) et Christian Saint-Etienne (à droite, UDI) s'offrent une bouffe dans un restaurant du 14e arrondissement de Paris jeudi 5 décembre après l'annonce d'un accord entre leurs formations pour les municipales.
Nathalie Kosciusko-Morizet (au centre, UMP), Marielle de Sarnez (à gauche, Modem) et Christian Saint-Etienne (à droite, UDI) s'offrent une bouffe dans un restaurant du 14e arrondissement de Paris jeudi 5 décembre après l'annonce d'un accord entre leurs formations pour les municipales. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Retourner à l’article