Navire Greenpeace: La Haye saisit le tribunal international du droit de la mer

— 

La Russie a annoncé mercredi avoir réduit de "piraterie" à "hooliganisme" les charges retenues contre les membres de l'équipage d'un navire de Greenpeace détenus après l'abordage d'une plateforme pétrolière, mais cette nouvelle qualification a aussitôt été rejetée par l'organisation écologiste.
La Russie a annoncé mercredi avoir réduit de "piraterie" à "hooliganisme" les charges retenues contre les membres de l'équipage d'un navire de Greenpeace détenus après l'abordage d'une plateforme pétrolière, mais cette nouvelle qualification a aussitôt été rejetée par l'organisation écologiste. — Greenpeace International

Retourner à l’article