La majorité fragilisée par Leonarda et les tensions socialistes à Marseille

— 

L'affaire Leonarda et la primaire socialiste de Marseille ont révélé les fractures et contradictions que la majorité de gauche ne parvient plus à contenir, malgré les appels au calme, au point de fragiliser le plus haut niveau de l'Etat et de créer une situation totalement "inédite".
L'affaire Leonarda et la primaire socialiste de Marseille ont révélé les fractures et contradictions que la majorité de gauche ne parvient plus à contenir, malgré les appels au calme, au point de fragiliser le plus haut niveau de l'Etat et de créer une situation totalement "inédite". — Soren Bidstrup Scanpix Denmark

Retourner à l’article