Tuée et découpée en morceaux à Dijon: sur fond d'alcool et de jalousie

— 

Le premier jour du procès de Fabien Souvigné, accusé d'avoir en 2012 à Dijon tué sa compagne et découpé son corps en morceaux, a été consacré à la relation tumultueuse du couple, au sein duquel le cocktail alcool et jalousie se révélait explosif.
Le premier jour du procès de Fabien Souvigné, accusé d'avoir en 2012 à Dijon tué sa compagne et découpé son corps en morceaux, a été consacré à la relation tumultueuse du couple, au sein duquel le cocktail alcool et jalousie se révélait explosif. — Jeff Pachoud AFP

Retourner à l’article