Madagascar: Les trois hommes tabassés à mort par une foule de «3.000 à 4.000 personnes»

FAITS DIVERS Les trois victimes, dont un Français au moins, ont été lynchées en raison de rumeurs sur leur implication dans un trafic d'organes...

— 

Capture d'écran de BFM TV.
Capture d'écran de BFM TV. — 20 MINUTES

Retourner à l’article