Le contrat de génération à la peine

— 

Six mois après le lancement du contrat de génération, seules 10.600 demandes d'aides ont été déposées pour l'embauche de jeunes en CDI et le gouvernement appelle les entreprises de plus de 50 salariés à s'emparer de ce dispositif, lourd à mettre en oeuvre.
Six mois après le lancement du contrat de génération, seules 10.600 demandes d'aides ont été déposées pour l'embauche de jeunes en CDI et le gouvernement appelle les entreprises de plus de 50 salariés à s'emparer de ce dispositif, lourd à mettre en oeuvre. — Eric Feferberg AFP

Retourner à l’article