Une syndicaliste d'Areva agressée et séquestrée à son domicile

FAIT DIVERS Selon «Libération», elle se serait intéressée d'un peu trop près à un accord de coopération passé avec un électricien chinois...

— 

Le siège d'Areva, à la Défense.
Le siège d'Areva, à la Défense. — CHAUVEAU/SIPA

Retourner à l’article