Les Mayas, de l'apogée à la marginalisation sociale

— 

Si la civilisation maya a été l’une des cultures les plus riches et éclairées d’Amérique, ses descendants en Amérique centrale et au Mexique sont aujourd’hui discriminés, exploités, et en proie à la misère. Au Guatemala, où presque la moitié de la population est indigène, ils ont même été victimes de génocide.
Si la civilisation maya a été l’une des cultures les plus riches et éclairées d’Amérique, ses descendants en Amérique centrale et au Mexique sont aujourd’hui discriminés, exploités, et en proie à la misère. Au Guatemala, où presque la moitié de la population est indigène, ils ont même été victimes de génocide. — Luis Perez afp.com

Retourner à l’article