Affaire des paris truqués: Prost «en paix avec lui-même»

HANDBALL L'ancien gardien de Montpellier, qui a avoué avoir parié, s'exprime sur l'affaire...

— 

L'ex-gardien montpelliérain Primoz Prost, ici au second plan, le 30 septembre 2012 à Paris.
L'ex-gardien montpelliérain Primoz Prost, ici au second plan, le 30 septembre 2012 à Paris. — P.Danoun/SIPA

Retourner à l’article