Affaire Bettencourt: Les enregistrements et les mandats d'amener contestés

JUSTICE Patrice de Maistre, Eric Woerth, François-Marie Banier et Martin d'Orgeval contestent différents points de procédure...

— 

Les quatre mis en examen sont soupçonnés d'avoir abusé de l'état de faiblesse psychologique de Mme Bettencourt depuis fin 2006 pour en obtenir de l'argent, ou d'avoir recelé -c'est le cas de M. Woerth- des sommes provenant d'un tel abus de faiblesse.
Les quatre mis en examen sont soupçonnés d'avoir abusé de l'état de faiblesse psychologique de Mme Bettencourt depuis fin 2006 pour en obtenir de l'argent, ou d'avoir recelé -c'est le cas de M. Woerth- des sommes provenant d'un tel abus de faiblesse. — Fred Dufour/Jacques Demarthon afp.com

Retourner à l’article