A Ground Zero, Hollande se souvient du "choc terrible" du 11 septembre

— 

Venu rendre hommage mardi aux quelque 3.000 morts du 11 septembre à Ground Zero, quelques heures après s'être exprimé pour la première fois à la tribune de l'ONU, le président français François Hollande s'est souvenu du "choc terrible" qu'il avait ressenti en 2001.
Venu rendre hommage mardi aux quelque 3.000 morts du 11 septembre à Ground Zero, quelques heures après s'être exprimé pour la première fois à la tribune de l'ONU, le président français François Hollande s'est souvenu du "choc terrible" qu'il avait ressenti en 2001. — Eric Feferberg afp.com

Retourner à l’article