Partir à la dernière minute via Internet

— 

L'univers des voyages a été quelque peu bouleversé par le touriste "zappeur", qui part plus souvent, mais moins longtemps, réserve à la dernière minute, va à la chasse aux bonnes affaires sur le net et fait le tour du monde en 80 clics avant toute décision.
L'univers des voyages a été quelque peu bouleversé par le touriste "zappeur", qui part plus souvent, mais moins longtemps, réserve à la dernière minute, va à la chasse aux bonnes affaires sur le net et fait le tour du monde en 80 clics avant toute décision. — Thomas Coex AFP/Archives

Retourner à l’article