UMP: La présidentielle 2017 dans le viseur

POLITIQUE S'ils s’en défendent, les candidats à la présidence de l'UMP pensent bel et bien à l'élection présidentielle de 2017...

— 

François Fillon et Jean-François Copé, le 26 mai 2012, à Paris.
François Fillon et Jean-François Copé, le 26 mai 2012, à Paris. — R. Duvignau/ REUTERS

Retourner à l’article