Débats : le mariage homo divise même les gays

©2006 20 minutes

— 

C'est mon choix

Nous sommes dans un état laïque. Pourquoi le mariage serait-il réservé aux hétéros ? Est-ce qu'il y a plus de gays en Espagne depuis que le mariage homo y est autorisé ? En tant qu'homo, j'aimerais juste avoir le choix de ne pas me marier si j'en ai envie. C'est ma vie, ce sont mes choix.

De la vile rose

C'est mes droits

Je vais bientôt fêter mes 69 ans, dont quarante-cinq ans de vie commune et professionnelle avec un garçon. Nous sommes pacsés pratiquement depuis le début du pacs. Nous sommes ni pour ni contre le mariage homo, nous voulons simplement avoir les mêmes droits que les hétéros mariés, notamment au niveau des droits de succession.

Quant à aller singer les couples hétéros, en descendant les marches de la mairie et en se roulant une pelle devant les badauds... si cela en amuse certains...

Mais avant de choquer l'opinion par certaines attitudes ou avec le mot « mariage », il y a d'autres combats plus utiles à mener.

Christian

Adoption et Exclusion

Modifier la loi pour permettre le mariage gay est une erreur. Le statut du pacs n'est pas assez poussé. Il devrait comprendre les mêmes avantages que le mariage mais avec un nom différent. Concernant l'adoption d'enfants par des couples gays, c'est un problème de société et de démographie. La société pourrait rejeter les gosses et la démographie se voir fortement affectée. Je suis pour un mariage homo portant un autre nom et contre l'adoption des enfants par des couples gays. Ces enfants seront (pour la majorité) mal dans leur peau. Si, pendant leur enfance, ils se font traiter de fils ou filles de pédé et qu'à l'école la maîtresse les regarde avec des gros yeux, cela donnera des adultes qui se sentiront exclu de la société.

Nico

Exclusion et éducation

Si les enfants d'homos sont regardés « de travers » par les autres élèves, par la maîtresse... c'est encore une fois un problème d'éducation. Les parents hétéros devront éduquer leurs enfants pour qu'ils aient plus de tolérance. Tout est question d'ouverture d'esprit.

Mais, je me refuse de considérer que mes droits dépendent de ma sexualité. Le mariage entre un homme et une femme n'est pas une loi de la nature, mais la règle d'une religion aujourd'hui dépassée, le christianisme pour ne pas le citer.

ANTICON

Mariage gay et natalité (1)

Comme d'habitude, les gouvernements m'étonnent ! On manque de natalité en France et voilà qu'ils soutiennent le mariage gay...

Clairi

Mariage Gay et Natalité (2)

A ceux qui fantasment sur l'extinction de l'humanité à cause de l'homosexualité : doit-on leur rappeler que l'homosexualité, qui existait bien avant que l'homme n'ait su compter, n'a pas empêché la population mondiale d'atteindre 6 milliards d'individus ?

Michael

Reconnaissance et naissance

Il ne s'agit pas de vouloir singer les hétéros ou de mettre en branle la société, il s'agit juste de voir reconnu le couple que nous formons depuis six ans et qui est bien intégré dans la société. Concernant les enfants, qu'y a-t-il de mieux : un enfant désiré et élevé par un couple homo ou un enfant conçu pour les allocs et élevé par des parents qui ne l'assument pas ?

Valedanie

Mariage homo, mariage bobo

Historiquement, le mariage a été mis en oeuvre pour gérer la filiation, dans le suivi civil de la reproduction de notre espèce, entre mâles et femelles. Avec l'évolution du statut de la femme, le mariage n'a plus le sens primitif qui était le sien. L'étendre aux homosexuels, c'est ridicule ! C'est kitsch ! C'est bobo ! Voilà pourquoi le législateur doit aménager le pacs plus spécifiquement.

Michel Mayeux

Evidence...

Je pense que la sexualité ne doit pas diriger le monde Les mariages homos ou les adoptions sont pour moi une évidence. Et ils seront aussi bons parents que les autres. Je suis hétéro et je suis toujours scandalisée que cela fasse encore débat...

Michelle

53% : c'est le pourcentage d'internautes opposés au mariage homosexuel (sur 1 352 votants), d'après un sondage en ligne sur 20 minutes.fr, 38 % sont pour et 9 % sans avis.*