En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer du contenu, des services et des publicités personnalisés selon vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus consultez notre politique de protection des données personnelles.

Le musicien Bob Dylan au Byron Bay Bluesfest en 2011 — WENN

MUSIQUE

Bob Dylan a été passablement irrité par ses fans autrichiens

Une fois n’est pas coutume, le chanteur a enfin parlé sur scène

Cela fait longtemps maintenant que Bob Dylan s’est juré de ne plus interagir avec son public lorsqu’il est sur scène et il s’y est tenu… jusqu’à ce mardi ! Il n’a cependant pas fait part de sa joie d’être à Vienne en Autriche ce soir-là. Il a râlé. La raison ? Des spectateurs prenaient des photos de lui avec leurs smartphones.

En pleine interprétation de Blowin’in the Wind, il s’est arrêté. « Prendre des photos ou ne pas en prendre. Nous pouvons aussi jouer ou faire une pause. Ok ? », a-t-il déclaré selon Rolling Stone. A sa décharge, Bob Dylan a instauré depuis plusieurs années une interdiction pour son public de prendre des photos pendant ses concerts, qui est rappelée avant chaque spectacle.

Grincheux

Le public a visiblement décidé de n’en faire qu’à sa tête et l’icône de la protest song s’est de nouveau interrompue avant le titre It Takes A Lot To Laugh, It Takes A Train To Cry. Il a ensuite quitté la scène alors que son groupe terminait le show avec une version instrumentale de Like Tom Thumb’s Blues.

 

C’est en tout cas la première fois que Bob Dylan s’exprime sur scène depuis bien longtemps. Cela fait déjà deux ans qu’il ne prend même plus la peine de présenter les musiciens qui l’accompagnent.

 

À la une