Une personne en prison. (Illustration) — ANSOTTE/ISOPIX/SIPA

FAITS DIVERS

Lyon: Incarcéré, le père pédophile contacte un inconnu pour qu'il enlève et viole sa propre fille

Les policiers sont intervenus à temps...

La rapidité et l'efficacité des policiers de la PJ de Lyon ont permis d'éviter le pire. Deux hommes arrêtés le 11 novembre, devaient être déférés ce mercredi après-midi devant un juge d’instruction. Deux pédophiles liés dans une affaire qui dépasse l’entendement.

Le premier, père de famille, incarcéré à la maison d’arrêt de Bedenac, en Charente-Maritime, est soupçonné d’avoir commandité l’enlèvement de sa fille. Et d’avoir demandé à un autre pédophile recruté sur Internet, de violer sa progéniture.

L’affaire aurait débuté il y a quinze jours selon Le Parisien, lorsque les enquêteurs spécialisés dans la lutte contre la pédophilie sur le Darknet, ont repéré des activités provenant de la maison d’arrêt. Ils constatent alors que le prisonnier, condamné à 10 ans de prison pour des viols sur des mineurs de sa propre famille (mais pas sa fille), consulte un site anonymisé à caractère pédopornographique. Et qu’il passe une annonce pour enrôler un complice.

Arrêté avant de passer à l’acte

Un pédophile, habitant dans les Vosges, répond à son offre. A partir de ce moment, les agents de la police judiciaire de Lyon vont se mettre à le surveiller de près.

Ils constatent le 10 novembre que l’homme quitte la région pour rejoindre Bordeaux où il s’apprête à mettre à exécution son plan. Il n’en aura pas le temps puisque les policiers l’arrêteront le lendemain avant qu’il n’approche l’enfant.

Au moment de son interpellation, l'individu était en possession de matériel pouvant conduire à des actes de torture et de barbarie. «Inséré socialement», l'homme a nié les faits. Comme le père de famille. 

À la une