Actualité

Le domaine de la Romanée-Conti, en octobre 2017
CROA CROA (4/5)

En Bourgogne, le corbeau faisait chanter les propriétaires de grands crus

Leurs lettres menaçantes sont guettées avec angoisse par des familles brisées par le deuil ou rongées par l’attente. Intimes supposés ou affabulateurs patentés, les corbeaux ne mettent jamais longtemps à se manifester dans les affaires judiciaires qui patinent, sans jamais qu’on les identifie, parfois. Dans ce quatrième épisode, retour sur l’affaire du maître chanteur du domaine de la Romanée-Conti

Chargement en cours…
Retourner en haut de la page